LA COMPAGNIE DE DANSE POLYPOUS – GATHER Cube 521

Avr

26

Time Repas au Manoir: 18.30
Time Spectacle: 20.00
Location: Cube 521 Marnach
Package Repas + Spectacle: 50 € par personne
Package Nuitée: 100 € par personne

Gather est un spectacle de danse inspiré de plusieurs disciplines d’arts martiaux comme le Kung Fu (Chine) et le Viet Vo Dao (Vietnam). Un spectacle intense et incisif dans une esthétique à la fois élégante et explosive. Gather sera accompagné d’une musique originale vive et puissante composée par deux percussionnistes spécialistes du taiko (tambours japonais) : Nori Kajio et Emiko Ota.

Alix Reigner: chorégraphedanse
Alexia Pau: danse
Rafael Molina: danse
Manon Huet: danse
Arnaud Lambert: danse
Romain Jean Marcel: directeur artistique musique

Partenaires
MPAA La Canopée, Ballet du Nord – CCN de Roubaix, Cube 521 Marnach, Théâtre de la Madeleine Troyes, Centre National de la Danse

Après un an de kung fu et de viet vo dao, Alix Reigner, chorégraphe de la Compagnie Polypous, a eu envie de faire se rencontrer deux disciplines : la danse et les arts martiaux. Les arts martiaux sont extrêmement graphiques et, alors qu’ils travaillent profondément sur la force intérieure, ils donnent un vrai spectacle à voir de l’extérieur. En travaillant avec des armes comme l’épée et le sabre, nous faisons bouger notre corps au-delà de son enveloppe physique. Les mouvements doivent aller jusqu’au bout de la lame et être assez puissants pour transpercer un corps. Souvent pratiqués en peloton, les arts martiaux forment donc une source d’inspiration inouïe en proposant de dépasser les limites du corps, en se projetant dans l’entièreté d’une arme ; voire dans un « super-homme », comme un être infini avec en son centre, chacun d’eux.

Polypous souhaite ainsi créer une performance dansée inspirée de ces arts de combat et de vie basés sur la canalisation des énergies et la redistribution de la force dans une esthétique à la fois élégante et explosive. Des cascades et des enchainements dansés fluides et subtils viendront nourrir ce spectacle. Au rendez vous : l’expansion du corps, l’omniprésence du « regard persistant » et l’utilisation du corps comme une arme à part entière dans une quête rigoureuse d’écoute de l’autre et de synchronicité de groupe. La Compagnie Polypous poursuit avec cette pièce son travail sur le groupe, cette entité où des individualités plurielles ne font plus qu’un. Cinq corps de combattants mêlent ici virilité, sensualité et finesse.

Ce spectacle affranchi de toute narration et de cadre spatiotemporel sera sublimé par une musique spécialement composée pour l’occasion à base de taiko (tambours japonais). La sonorité sèche, puissante et envoûtante de cet instrument fusionnera avec les mouvements hypnotiques de Gather. Polypous vient du grec et signifie plusieurs pieds, plusieurs racines.